22.9.05

Penne au fenouil et azukis

Alors là, je dois dire : «Wow!!»
Je me suis inspirée de cette recette, mais je n'avais pas envie de mettre de fromage (j'essaie d'éliminer les produits laitiers de mon alimentation), ni de tomates pour éviter un incident diplomatique avec monsieur.

J'ai donc décidé d'intégrer des azukis (ma première fois, c'est émouvant), et de faire la recette en fonction de ce que j'avais dans le frigo (ce qui est très souvent mon moteur, car beaucoup plus économique que de faire ses courses uniquement en fonction des recettes).

C'était également la première fois que je cuisinais le fenouil. Jusqu'à présent, j'avais toujours évité d'y goûter car j'avais peur de son goût anisé (je ne supporte pas l'anis). Et puis un ami nous en a cuisiné il y a quelques semaines, et j'ai pu me rendre compte que son goût anisé n'est pas prononcé, et que ce légume est particulièrement savoureux.

Penne au fenouil et aux azukis

Bulbe de fenouil
Azukis (légumineuse)
Penne rigate
Oignon
Ail
Carotte
Poivron
Sauce soja

Cuire les azukis en suivant les indications du paquet. Mon paquet indiquait 40 à 60 minutes, mais ils étaient prêts en seulement 30 minutes.

Émincer finement l'oignon et détailler les carottes en brunoise (tous petits dés, pour une cuisson plus rapide). Faire suer l'oignon émincé dans un peu d'huile végétale, quand il est translucide, ajouter les carottes. Faire dorer un peu, et pendant ce temps préparer le fenouil en le coupant en gros dés, que l'on ajoute aux carottes et à l'oignon. Ajouter également de l'ail hâché.

Mouiller un peu avec du bouillon végétal ou de l'eau. Il me restait du jus de cuisson de mes lentilles de la veille, je m'en suis servi, ça apporte une petite touche d'onctuosité très appréciable. D'ailleurs, je vous conseille de cuire vos lentilles dans un peu plus d'eau que prévu, en ajoutant oignon, ail, carottes et tout ce qui peut servir à donner du goût (céleri etc...), et de conserver ce jus au moment d'égoutter les lentilles. Il pourra servir de base à de nombreuses sauces. Son aspect n'est pas forcément très ragoûtant (marron - noirâtre), mais c'est très bon !

Laisser cuire les légumes à couvert jusqu'à ce qu'ils aient la consistance que vous aimez (pour moi, plutôt fondants).

Lorsque les azukis sont prêts ou presque prêts, cuire les penne, al dente, c'est bien meilleur, et au goût, et pour la santé. Comme les lentilles, les azukis supportent très bien d'être laissés à couvert en attendant que le reste soit cuit.

Verser une ou deux cuillères à soupe de sauce soja dans le mélange de légumes, bien remuer et ajouter les azukis préalablement égouttés. Faire revenir quelques minutes, puis y verser les penne.

Vous aurez au préalable détaillé le poivron en fins morceaux, que vous verserez par dessus les pâtes dans votre assiette.

Déguster chaud, éventuellement additionné de parmesan.

J'ai réussi à en sauver une partie au frigo, j'ai hâte d'y regoûter !

1 commentaire:

estrellina a dit…

Ta recette est très intéressante ! il est rare de trouver des azukis dans une recette!